Belle année !

TIR NA-N BEO, rêves ta vie en couleur!

L’ARTISTE

Il voulut peindre une rivière ;
Elle coula hors du tableau.

Il peignit une pie grièche ;
Elle s’envola aussitôt.

Il dessina une dorade ;
D’un bond, elle brisa le cadre.

Il peignit ensuite une étoile ;
Elle mit le feu à la toile.

Alors, il peignit une porte
Au milieu même du tableau.

Elle s’ouvrit sur d’autres portes,
Et il entra dans le château.

Maurice Carême

Avec ce joli poème je vous souhaite  une belle année à venir !

Qu’elle vous soit douce, dégustez chaque instant pleinement, remplissez votre coeur de tous les petits bonheurs quotidiens et ensuite ouvrez votre coeur pour les distribuer aux autres.

Soyez magiciens, allumez la petite lumière qui veille au fond de vous, retrouvez votre joie d’enfant et faites jaillir votre créativité : elle vous ouvrira plein de portes et vous entrerez dans le château!

Belle année!

_Long_Moment.jpg

Voir l’article original

Suspendre le temps

TIR NA-N BEO, rêves ta vie en couleur!

Cet automne les bibliothèques de Laval Agglo ont pris le temps de parler du temps. Du temps qu’il fait, du temps qui passe, du temps perdu (ou pas), du temps de vivre… Dans leur large catalogue d’animations, il y avait une soirée que j’animais. Une première pour moi…

L’équipe de la médiathèque de Bonchamp m’a gentiment invitée à venir parler de la vitesse de nos vie d’aujourd’hui, comment nous pouvons devenir malades du temps et comment ralentir.

Ralentir, c’est un art de vivre …Qui s’apprend et qui prend du temps

Ralentir c’est une manière d’être, de penser qui change profondément notre rapport à la vie, nous rend plus léger et plus sereins, dégagés de l’envie frénétique de tout faire et de tout avoir.

Ralentir signifie sortir des stéréotypes et de tracer son propre chemin, tendre vers plus de simplicité, s’écouter, s’ouvrir aux autres.

Tout le monde ne peut pas ralentir…

Voir l’article original 125 mots de plus

MERCI MERCI MERCI !

Roule Ta Billig

IMG_3506

Notre campagne de financement participatif vient de prendre fin !
Nous avons réussi à récolter 2 586 € sur le site de financement participatif Zeste grâce à nos généreux contributeurs !
Ces contributions vont nous permettre, entre autre, de rendre notre chère Amorette autonome en énergie électrique !

Un grand MERCI à toutes les personnes qui nous ont permis d’arriver jusque là !
Et merci aussi à l’équipe de Zeste qui fait un super boulot !
Une page vous est dédiée sous l’onglet Partenaires ! 😉

En plus de la fin de la campagne c’est aussi la fin de la saison pour nous !
Nous nous apprêtons tout juste à mettre notre caravane au chaud pour l’hiver, et nous préparons notre voyage pour aussi passer l’hiver au chaud ! 😉

Nous vous donnons rendez vous au printemps prochain pour une nouvelle saison de Roule Ta Billig ! Saison où d’ailleurs…

Voir l’article original 19 mots de plus

Nouveau projet 2019 pour Zine

Loin de l’univers du cirque, le clown de théâtre est un personnage poétique et absurde qui déclenche le rire par ses erreurs, ses fragilités…


Le clown joue avec tout ce qui l’entoure : son public, son costume, ainsi qu’avec son corps, sa démarche et sa voix.

Le travail se fait par l’improvisation pour faire naitre une création juste qui emporte le public et le touche.

Être le plus proche possible de soi-même, du nous qu’on refoule, et de débrider totalement son imaginaire.

clown14.jpg

Des ateliers hebdomadaires

L’association ZINE va animer à partir de 2019, des ateliers d’expression par le clown, avec un groupe de personnes en difficulté.

L’objectif premier est de se faire du bien, reprendre confiance en soi, rire!

L’objectif second est d’emmener les personnes du groupe qui le souhaiteront à OSER aider d’autres personnes par le rire du clown. Nous irons voir des personnes âgées en maison de retraite, ou des enfants à l’hôpital, pour leur donner une bulle de joie!

clown21.jpg

Pour qui?

Des échanges sont en cours actuellement avec quelques structures pour construire un partenariat.

A suivre !

Les cabossés de la vie

TIR NA-N BEO, rêves ta vie en couleur!

Bien souvent quand j’évoque « la personne en difficulté », terme habituellement employé dans les structures où j’anime des ateliers d’art thérapie, les gens pensent que ce sont des gens différents d’eux, loin d’eux au propre comme au figuré.

Pourtant, ce sont des Monsieurs et Madames tout le monde, avec des parcours de vie qui sont cabossés et qui les ont amenés ici, dans un lieu où l’on essaye de les aider. Il y a des cabossés par leur famille, des cabossés du deuil, des cabossées de la santé, des cabossés du travail…

Les cabossés du travail

Le Burn Out, tout le monde à lu au moins un article sur cette maladie du travail. Si on parle beaucoup des symptômes, on parle très peu de l’après Burn Out. On ne dit pas que lorsqu’on va mieux un long parcours s’annonce, si difficile que certains ne s’en sortiront pas et deviendront des « personnes…

Voir l’article original 237 mots de plus

LES ATELIERS EN MEDIATHEQUE, MAISONS DE QUARTIER, ASSOCIATIONS, PERISCOLAIRE

TIR NA-N BEO, rêves ta vie en couleur!

Dès maintenant je vous propose :

Des ateliers ambulants à la carte

  • Sur toute la Mayenne,

  • Je viens avec le matériel pour l’atelier ,

  • Dans vos locaux s’invente un espace créatif pour enfants ou adultes.

Proposez à vos usagers une pause créative pour leur bien être.

Créer, s’exprimer, s’amuser et découvrir comment l’art thérapie permet d’améliorer l’estime de soi, de développer l’imagination, de stimuler la créativité et la curiosité.

Des programmes d’activités ludiques et variés pour permettre aux petits comme aux plus grands de s’épanouir tout en s’amusant :

Ateliers d’expression avec le clown, l’écriture, les arts plastiques.

Forfait 30€ de l’heure pour un groupe géré par votre structure (hors matériel), pour un atelier de une  heure trente à deux heures (10 maxi).

Programme de base d’un atelier :

  • temps  d’ accueil avec un exercice de détente,
  • temps de l’atelier,
  • échange qui clôturera la séance.

N’hésitez pas renseignez vous : tirnanbeo@orange.fr

Voir l’article original 18 mots de plus

Eh oui! Les vacances … c’est fini!

TIR NA-N BEO, rêves ta vie en couleur!

Mais c’est pas pour cela que le stress revient!!!

La créativité c’est le meilleur traitement pour garder la bonne mine de l’été !

Après un été de préparation, j‘ai repris mon cartable avec un grand plaisir à l’idée d’animer des ateliers !

Mon cartable est prêt, rempli d’outils, le coffre de Gribouille est en cours d’aménagement pour vous rendre visite avec le matériel pour les ateliers !

cartable.png

Je vous accueille à l’Huisserie ou je me déplace (en médiathèque, en café associatif, dans les écoles, dans les maisons de retraite, les associations de loisir….).

A travers l’utilisation de différents outils (arts  plastiques, écriture, clown, conte, relaxation), vous vivrez des expériences favorisant la détente, le développement des capacités expressives, la relation à l’autre, l’expression des émotions, la confiance en soi et l’estime de soi.

Et surtout vous vous ferez plaisir!

Dans une société où nous sommes surconnectés, sursollicités, où tout doit…

Voir l’article original 31 mots de plus

3+4 de Briançon : Appel à mobilisation internationale

Alp'ternatives

Jeudi 8 novembre 2018 aura lieu à Gap le procès de 7 militant.e.s dont 4 Français.e.s, 2 Suisses et une Italienne.

Celleux-ci risquent 10 ans de prison et 750.000 euros d’amende. Il leur est reproché «l’aide à l’entrée sur le territoire français d’étrangers en situation irrégulière, le tout en bande organisée» à l’occasion de la marche de solidarité du 22 avril dernier. Cette manifestation au caractère spontané était une réaction aux provo- cations racistes et dangereuses du groupuscule Génération Identitaire qui depuis la veille bloquait en toute impunité le col de l’Echelle.

Suite à cette marche, 3 militant.e.s ont été mis en détention provisoire durant 11 jours, puis assignés à résidence durant plus de 25 jours. Illes ont finalement été remis.e.s en liberté dans l’attente de la décision du Conseil Constitutionnel sur le délit de solidarité. Cette décision, tombée le 6 juillet, n’a en rien affecté leur situation, toujours pénalement…

Voir l’article original 411 mots de plus